08-05-08

Mogen de priesters trouwen ?

- Wat vindt jij ervan : moeten de priesters kunnen trouwen ?
 
- O ja, waarom niet ? Als ze mekaar graag zien ... 

03:51 Gepost door de kromgelachen pastoor in Algemeen | Permalink | Commentaren (4) | Tags: priesters, huwelijk, humor, lachen |  Facebook |

Commentaren

zeker moeten priesters kunnen trouwen . het is toch van de zotte dat ze alleen moeten blijven.paulus heeft zelf gezegd dat een voorganger een vrouw mag hebben.h

Gepost door: Nadia | 09-12-08

door wie en wanneer is bepaald dat priesters niet mogen trouwen

Gepost door: Alexander van Asperen | 01-09-09

célibat sacerdotal Dans le catholicisme de rite latin, le célibat des prêtres est une décision d'ordre disciplinaire et non doctrinale. Par exemple, chez la plupart des rites orientaux catholiques, des hommes mariés peuvent être ordonnés prêtres (mais après leur ordination, ils ne peuvent se remarier en cas de veuvage ou de divorce et un prêtre célibataire au moment de son ordination ne peut se marier).

* Les prêtres catholiques de rite latin s'engagent volontairement à conserver le célibat. Toutefois, jusqu'au XIVe siècle, les clercs des ordres mineurs pouvaient être mariés, bien que la bigamie cléricale leur soit interdite: ils ne pouvaient pas se remarier s'ils étaient veufs, ni se marier avec une veuve. Après le Concile de Trente, les ordres mineurs de l'Église catholique furent supprimés (seulement pour le rite latine) dans leur caractère autonome, étant ils vus comme des préambles avant d'arriver à l'ordination presbytérale. Suivant les Concile Vatican II l'Église catholique rétablit (toujours pour le rite latine), par le Motu proprio du pape Paul VI "Sacrum Diaconatus Ordinem", le diaconat permanent ainsi que l'ordination au diaconat des hommes mariés. Ainsi un diacre catholique peut être marié (avant de recevoir l'ordination diaconale) mais il s'engage à ne pas se remarier en cas de veuvage.
En réalité, la plus ancienne mention écrite de la règle du célibat des prêtres parvenue jusque nous est un canon du concile d'Elvira qui eut lieu entre 300 et 314 ap. J-C (en fonction des hypothèses des historiens). Il s'agissait d'un concile propre à l'église d'Espagne (Elvira était près de l'actuelle Grenade). Plusieurs conciles au quatrième siècle affirmèrent ou reaffirmèrent cette règle. Le débat est ouvert entre les historiens pour savoir si cette règle du célibat est une invention du concile d'Elvira ou représente une règle qui existait déjà auparavant. Le mariage des évêques a toujours été interdit dans l'église romaine comme dans les églises d'orient.

Le pape Benoît XVI justifie ainsi le célibat des prêtres dans l'église catholique : « Le dévouement qui conforme le prêtre au Christ et l’offrande exclusive de lui-même pour le Règne de Dieu trouvent une expression particulière. Le fait que le Christ lui-même Fils de Dieu par Nature, ait vécu sa mission jusqu’au Sacrifice de la croix dans l’état de virginité constitue le point de référence sûr pour recueillir le sens de la tradition de l’Église latine sur cette question. Il n’est donc pas suffisant de comprendre le célibat sacerdotal en termes purement fonctionnels. En réalité, il est une conformation particulière au style de vie du Christ lui-même. »

Gepost door: Walter Covens | 01-09-09

ja ja ze mogen trouwen!!!
priesters dicteren ons hoe we ons moeten gedragen in ons gezin,tegenover onze man,hoe we onze kinderen moeten opvoeden.Maar uiteindelijk mogen ze dat niet!!Want ze mogen niet trouwen!
Ze weten niet wat het is!!!
En ook omdat er veel seksuele misdaden van priesters gebeuren en als ze een vrouw zouden mogen hebben dan zou dat veeeel minder gebeuren.Want ze hebben er minder behoefte in!!!

Gepost door: morgan | 03-02-10

De commentaren zijn gesloten.